Les trésors cachés de Noisette Retour Accueil  

NB : Chaque petite photo de cette page peut être vue en grand en cliquant dessus (pour revenir, faire retour en arrière sur votre navigateur)

Vous pouvez aller directement au : 22/07 (naissance)    les courbes de poids 
30/07   31/07   01/08   02/08   04/08   06/08   07/08   09/08   10 et 11/08   12/08   13/08 
 16/08 (portraits)   19/08 (parc)   22/08

Là où tout a commencé

Deglet Nour des Fauve & Or (pedigree), somali sorrel de 10 ans,
est venu au printemps 2019 passer quelque temps avec Jemima et avec Noisette, chacune à son tour.

approche 1   approche 2

Deglet Nour (timide) avec Noisette : 1. Oserais-je approcher ? 2. Elle se retourne, vite, fuyons !

Les premières tentatives de saillie n'ayant pas marché, ni avec Jemima, ni avec Noisette, une seconde tentative a eu lieu.
C'est Noisette qui est revenue en chaleurs la première, et Jemima 2 semaines et demi plus tard.

Et là, surprise !
Selon l'échographie à 23 jours, Jemima est gestante de 6 chatons.
Pour Noisette, l'échographie le même jour que Jemima révèle une portée nombreuse également,
mais le nombre exact ne pourra être déterminé que par une radiographie de fin de gestation :
or, il y en a tellement que même les vétérinaires ne peuvent les compter de façon sûre :
il y en a a priori 8, peut-être même 9 (un chaton peut en cacher un autre...) !

Noisette gestante
Non, Noisette n'a pas avalé un ballon de foot pendant la coupe du monde...

Quand on sait que Jemima tout comme Noisette ont peu de tétines chacune,
c'est un temps complet H24 qui s'annonce pour la maman de substitution humaine...

Je fais mon stock de lait maternisé, tétines en silicone, mini-colliers de couleur pour identifier les chatons...

Noisette se prépare à faire ses bébés

Les bébés de Noisette de Deglet Nour sont attendus entre le 21 et le 23 juillet.
Dès le 20 juillet, Noisette adopte le « carton maternité » juste à côté du lit :
alèzes jetables sur les « murs », vieux tissus doux pour faire tapis et/ou rideau...
Elle y passe de longs moments, gratouille son nid à souhait et miaule dès que je m'éloigne de quelques mètres.

Le carton maternité   Noisette dans la maternité

Mais, le lundi 22 au matin, changement de programme : elle veut à tout prix retourner vers les autres chats :
Jemima (sa mère), Brownie (son grand-père) et Edelweiss. Je la laisse suivre son instinct.
Elle jette son dévolu sur un tiroir sous le lit et les trois femelles passent la matinée à se lécher mutuellement.
Elle ne veut pas retourner dans la pièce maternité !

Jemima, Noisette, Edelweiss

Jemima (devant) lèche Noisette (dessous) avec Edelweiss (à droite) qui surveille.

La naissance - 22 juillet 2019

Lorsque, vers 16h25, le travail commence, et qu'un sac amniotique commence à faire son apparition,
elle se laisse enfin transporter dans la salle de travail !!!

Les contractions se font plus fortes, et à 17h10 un mâle sorrel de 94g fait son apparition (collier bleu clair)
Très vite, un 2e mâle lilas de 86g sort dix minutes plus tard (collier lavande)

Il fait chaud... Elle halète un peu. Après une courte pause, une femelle sorrel de 85g pointe son nez à 18h05 (collier rose)
puis un mâle sorrel de 78g cinq minutes plus tard (collier vert)

C'est la mi-temps...

Les contractions ne reprennent que vers 19h30. Une petite femelle chocolat de 70g sort à 19h40 (collier orange)

Ensuite, c'est le tour d'un mâle sorrel de 74g à 20h05 (collier bleu foncé),
puis d'une autre femelle chocolat de 73g à 20h18, par le siège (collier jaune).

A 21h10, c'est enfin la 8e qui sort les pattes arrière les premières : une petite femelle sorrel de 70g (collier blanc).

Le nid commence d'être encombré quand, à 21h30, oh surprise, un dernier mâle sorrel de 83g fait son apparition (collier rouge) :
9 chatons qui ont tous l'air bien vifs.

Noisette et ses 9 chatons

Première sieste à l'air libre pour les 9 chatons nouveaux-nés.
Noisette les contemple, pensive : ses premiers bébés sont devant ses yeux (et nombreux !)

 

La première semaine

Une amie, ayant plus d'expérience que moi dans les grosses portées, vient m'aider les 3 premiers jours.
Et, oh miracle ! la plupart des chatons acceptent de bonne grâce d'être nourris (ou complémentés) au « biberon »
(en fait une mini-tétine de silicone montée sur une petite seringue sans aiguille).
En effet, Noisette n'a que 6 tétines et seules 4 semblent actives (celles du haut, ce qui est surprenant).
Evidemment, il est difficile de nourrir tout ce petit monde de manière suffisante avec 4 tétines pour 9
et qui ont très peu de lait (la montée de lait s'est faite tardivement).

Nous prenons donc le relais pour s'assurer que chacun boit à sa faim
toutes les deux heures environ, de jour comme de nuit.
Voici la p'tite orangette (femelle au collier orange) en train de téter goulument :

nourissage à la seringue

Que de plaisir à les entendre ronronner dès le premier jour !
Et que d'angoisses quand l'un d'eux dépérit ou montre un signe anormal ...
C'est ainsi que la p'tite rose (femelle au collier rose) a progressivement refusé de s'alimenter
et est finalement décédée le mercredi matin, elle n'avait pas encore 48 heures.

Noisette est une mère attentive qui fait régulièrement la toilette des bébés,
ronronne à souhait, et sort relativement peu du nid, sauf quand elle a vraiment trop chaud.
Les chatons se mettent alors instinctivement en « tas » pour se tenir chaud
(ce n'est pas trop difficile en ce moment où le souci est plutôt de baisser les températures !)

8 chatons   tetee-5jours
Les 8 chatons, à 4 jours, en « tas » et à 5 jours, en train d'essayer de téter
(NB : le chaton au collier gris à gauche est celui au collier vert à droite)

 

tete sorrel   tete chocolat

Petite tête sorrel (à gauche) et chocolat (à droite)

30 juillet - Le point d'actualité après 7 jours

Au bout de quelques jours, on voit bien différents profils apparaître,
pour le moment très liés à la courbe de poids respective de chaque chaton :

Hélas, l'état du P'tit baroudeur s'est beaucoup dégradé en fin de matinée.
Il commençait d'être flasque et en hypothermie.
Son petit corps restait chaud à cause de la bouillotte contre laquelle je l'avais calé,
et Noisette croyait elle aussi qu'il pouvait encore se réveiller,
elle donnait de petites poussées avec sa patte et le léchait, le léchait...
il est mort à 15h, alors qu'elle le léchait encore.

Son frère le plus gros (« Pépère ») venait de lui faire un calin d'adieu :

calin de M2 pour M3

31 juillet - Galerie de Portraits

Ils dorment quelquefois dans des positions abracadabrantes, totalement en confiance et détendus ,
n'importe où dans le nid ou même sous le nez de maman Noisette, elle aussi endormie :!

F7b dort   sous le nez de maman

 

Tous ont maintenant les yeux ouverts (un peu ou complètement), mais les photos sont souvent pendant leur sommeil...

Les 3 femelles

F5b tete   F7b tete   F8o tete
F5 (chocolat)                         F7 (chocolat)                        F8 (sorrel)

Les 4 mâles

M1o tete   M2 lilas   M6o tete   *M9o tete
M1 (sorrel)                               M2 (lilas)                             M6 (sorrel)                             M9 (sorrel)

Triste nouvelle le soir du 1er août

P'tit'orangette est partie rejondre P'tit' rose et P'tit baroudeur au paradis des chats,
après avoir oscillé entre la vie et la mort depuis 5 heures de l'après-midi,
alternant périodes d'atonicité et de détresse respiratoire et périodes de repos calme sous mon haleine ou
entre la bouillotte et les autres chatons (dont les calins de Pépère, resté longtemps contre elle,
comme il l'avait fait avec P'tit baroudeur, peut-être attiré par la douce chaleur du coussin,
peut-être mu par d'autres perceptions dont nous ne connaissons pas tout ?)

M2 avec F5

Elle s'était rendue si attachante en dix jours...

Photos du 2 août

Sur la première photos, les 6 chatons sont avec maman Noisette.
Ils tètent à tour de rôle sur les quelques tétines actives,
et prennent, le cas échéant, un peu de lait maternisé pour compléter.

Noisette a l'air heureuse et chacun sert d'oreiller à son tour... (photo 2)

En dessous à gauche, F8 dort sur la patte de maman ; à droite, c'est M6 qui montre ses petits coussinets.

Noisette et 6 chatons à 11 jours   Noisette avec F7 et M9

F8      M6

 

4 août 2019 - déménagement

En vue de la prochaine mise-bas de Jemima attendue à partir du 8 ou 9 août,
Noisette et ses bébés ont changé de chambre. Jemima en a profité pour venir les voir,
tout d'abord au nid avec Noisette qui l'a bien acceptée, avec léchouilles mutuelles.
Jemima a scrupuleusement vérifié l'état de tous les petits derrières,
mais au bout d'une heure de calme avec les deux mamans au nid,
elle a voulu commencer de transporter les chatons
pour les avoir « à elle » dans son propre (futur) nid !
J'ai donc séparé les deux chattes dans deux pièces différentes.

Jemima vient voir ses petits-enfants

Jemima vient voir ses petits-enfants (tête cachée à l'arrière, en train de lécher un chaton)

Nouvelles du 6 août 2019

Depuis hier, ils commencent les interactions autres que chercher la mère et se battre pour les tétines,
surtout dans les petites périodes après la tétée avant de s'endormir :

Voici une photo du « tas », mais en gros plan seule la femelle chocolat s'est laissée faire de jolis portraits ;
aurait-elle compris mon faible pour les chocolats ??? ;-)
J'essaierai de faire mieux les jours prochains avec les autres...

chatons, 15 jours

F7 dort   F7

7 août 2019

Quelques nouveaux portraits des mâles M1, M2 et M6 :

M1 à 16 jours   M6 à 16 jours   M1, M2 et M6 à 16 jours
M1 nonchalamment accoudé (gauche), M6 découvre le monde extérieur (milieu), M1 (sous M6) et M2 tout étonné (droite)

Portraits du 9 août 2019

Les deux femelles (chocolat à gauche sur la patte de maman, sorrel à droite) :

NF7 à 18 jours   NF8 à 18 jours

Les mâles en pleine digestion (de gauche à droite, NM1 et NM2 en haut,
NM6 et NM9 en dessous)

NM1 18 jours   NM2 18 jours

NM6 18 jours   NM9 18 jours

10 et 11 août 2019

Le nid de Noisette a déménagé au niveau du sol :
Noisette m'a bien fait comprendre que c'était le moment...

M6 (sorrel) et F7 (chocolat) regardent ce qui se passe à l'extérieur du nid
et peuvent maintenant librement passer de la corbeille au grand tapis de sol devant le nid.

M sorrel et F chocolat 19 jours

Noisette se repose, étalée de tout son long sur le tapis devant le nid : « Ils m'épuisent ! »

Noisette se repose

 

12 août 2019

M9, M6 (mâles sorrel) et F7 (femelle chocolat) à l'entrée de la corbeille.

3 chatons de 3 semaines

M9 (mâle sorrel) endormi sur sa patte.

mâle sorrel 3 semaines

Elliot (16 mois) apprend à caresser le petit mâle lilas.

Elliot avec chaton lilas de 3 semaines

13 août 2019

Clémentine (3 ans et demi) est fascinée par les petits, et s'occupe des pesées avec moi ;
ici elle cajole le petit mâle lilas, sous le regard attentif de maman Noisette...

Clémentine avec chaton lilas de 3 semaines

La chatonne sorrel (F8) observe ce qui se passe...

chatonne sorrel 3 semaines

 

16 août 2019

Ils ont commencé les grandes explorations depuis hier : jusqu'à un mètre du nid et plus...
C'est toujours M2 qui commence à tester les nouvelles choses, puis F7 ou M9.
M2 a même goûté de l'apéricube et a adoré lécher le doigt !

Portraits de chacun à 25 jours :

Le mâle lilas (M2) et les deux femelles (F8 - sorrel au centre et F7 - chocolat à droite)

somali lilas de 3 semaines et demi   somali sorrel de 3 semaines et demi   somali chocolat de 3 semaines et demi

Les trois mâles sorrel (de gauche à droite, M9 « rouge », M6 « bleu » et M1 :

male sorrel de 3 semaines et demi   male sorrel de 3 semaines et demi   male sorrel de 3 semaines et demi

 

17 au 19 août 1019 : parc... d'attractions !

Afin de protéger les petits tout en laissant libre circulation à la maman,
j'ai installé un parc : pour le moment, les portes en sont fermées
mais je n'ai pas mis le filet de protection sur le dessus pour que la maman puisse entrer et sortir.

Elle peut aussi s'installer juste à côté pour surveiller d'en haut (photo de droite)

parc vu de l'extérieur   Parc vu du haut

Les petits lèchent bien le doigt avec de la « bouillie » (mélange de pâtée pour chatons et de lait maternisé)
ou bien de l'apéricube. Avant chaque tétée, j'essaie de leur proposer la même bouillie dans un plat mais
pour le moment ils ne savent pas encore trop comment faire et c'est en général maman Noisette qui finit tout...

La nuit du 18 au 19, maman Noisette a décidé que de petits somalis devaient avoir un plus grand territoire,
et s'est occupée à les faire sortir du parc, un, deux ou trois à la fois... trois fois dans la nuit ! [baillement...]

Photo de groupe à (presque) 4 semaines :

chatons somalis 4 semaines

 

20 août 2019

Pour la première fois, un chaton a bien lapé la petite bouillie ce matin : c'est l'aîné (M1) !
J'ai dû laisser la porte du parc ouverte en permanence... de guerre lasse, et maintenant les 6 chatons
dégourdissent leurs jambes très vite dans toute la pièce. Ils essaient même de courir,
et Noisette joue avec eux en leur montrant l'exemple, on dirait qu'elle simule une chasse :
elle se met à un bout de la pièce, à l'affut, puis traverse la pièce à toute allure
devant les yeux des chatons fascinés (s'ils regardent... car ça va vite !)

 

22 août 2019

Depuis le 20 août, à part la tentative de M1 le matin,
j'avais beau essayer, les chatons ne mangeaient toujours pas la bouillie dans le plat...
Mais ce matin, M2 (le lilas) a bien lapé dans la soucoupe : c'est peut-être un début ?

somali lilas un mois


En tout cas, ils commencent à jouer avec les objets, et ont besoin de « faire leurs dents » :
les petits cartons d'emballage sont des jeux parfaits à cet âge !
Ils commencent aussi d'aller à la litière tous seuls.

Leurs petits oncles et tantes nés deux semaines et demi après eux les ont rejoint dans la « nursery »
la corbeillante chauffante est passée aux petits et les « grands » ont découvert les coussins tout doux en rond,
où ils peuvent faire la sieste tranquillement... enfin, jusqu'à ce qu'un de leurs frères ou soeurs décide
de les réveiller en leur mordillant le bout de l'oreille ou en les prenant comme marchepied pour l'escalade.

Le parc vu du dessus :

portee Noisette 1 mois

Gros plan sur les deux femelles (chocolat à gauche, sorrel à droite)

somali chocolat 1 mois   somali sorrel 1 mois



Courbes de poids

courbe de poids semaines 5 6

Courbe de poids semaines 3 et 4

Courbe de poids semaines 1 et 2


 
© Marie-Bernadette Pautet, 2005-2019
Dernière mise à jour de cette page : 22.08.2019